Selon les dernières prévisions de Gartner, le marché des systèmes hyperconvergés devrait progresser d’environ 79 % cette année, pour atteindre près de 2 Md$. D’ici 2019, le secteur devrait afficher la croissance la plus rapide concernant les systèmes intégrés (+150 %) et pourrait représenter près de 24 % de ce marché, soit 5 Md$. Des chiffres que Gartner explique par l’engouement des utilisateurs pour cette technologie.

Les autres segments du marché, tels que les systèmes convergés, devraient toutefois souffrir de cette progression. En pleine phase de maturation, l’hyperconvergence offre des ressources de calcul et de stockage partagé, du matériel de base, ainsi qu’une interface de gestion unifiée qui séduisent de plus en plus d’utilisateurs.

Vers l’IT en tant que service (ITaaS)

Gartner parle d’une « troisième phase » d’évolution du secteur, qui désigne la livraison continue d’applications et de microservices via des plateformes hyperconvergées. Cette phase, qui devrait persister jusqu’en 2025, permettra aux professionnels de faire évoluer leurs architectures vers des infrastructures dynamiques et composables, moyennant l’extension des déploiements actuels.

À terme, l’infrastructure sous-jacente devrait disparaître pour laisser place à un service automatisé, sous contrôle logiciel, dédié aux entreprises, aux développeurs, ainsi qu’aux consommateurs. Ces architectures hyperconvergées pourraient même héberger des applications critiques.