D’après une étude du cabinet IDC, les ventes de tablettes tactiles ont reculé de 6,6 % en 2015. Les livraisons sont ainsi passées de 41,66 millions de produits à 38,91 millions l’an passé. La chute est limitée par une baisse en valeur qui n’atteint que 1,8 %. Le marché est en fait porté par la progression des ventes de tablettes détachables qui représentent désormais 20 % du total des ventes. Grâce à leur mobilité et leur grand nombre de fonctionnalités, elles séduisent autant les professionnels que les particuliers. Une aubaine pour les acteurs du secteur, puisqu’en faisant remonter le prix moyen d’achat de 3,8 %, elles limitent l’effondrement du marché. Celui-ci est encore largement dominé par Microsoft, Apple s’y faisant une place avec le très hybride iPad Pro et ses accessoires.