OpenText a présenté sa nouvelle suite de solutions de gestion des informations d’entreprise (EIM). Elle est déclinée en deux moutures : OpenText Suite 16 (pour un déploiement sur site) et OpenText Cloud 16. La première intègre un outil de gestion des contenus (ECM), des processus métiers (BPM), de l’expérience client (CEM) et d’analytique. OpenText Cloud 16, elle, est vouée à un déploiement en ligne et hybride. La suite embarque des outils d’ECM, BPM et CEM, d’analytique, et une solution de gestion des réseaux métier.

Les deux se dotent également d’autres nouveautés, comme l’intégration à Salesforce avec de nouveaux formulaires pour la personnalisation des applications, une intégration à Successfactors, pour avoir une vision panoramique des employés, le suivi des nouveaux actifs médias partageables et intégrables avec des widgets personnalisables, ou encore de nouvelles communications multicanales avec les clients grâce à Communications Center.

Optimisation de la gouvernance

Sur la productivité, OpenText 16 bénéficie d’un nouveau portail d’autonomisation pour les partenaires commerciaux, et d’une nouvelle expérience utilisateur dans les outils ECM. A noter l’apparition d’un outil analytique dans Content Suite, Media Management et Customer Communication Management, dans le but d’avoir une vue plus complète des clients et de voir la façon dont ils consomment les contenus.

OpenText 16 s’améliore aussi sur la gouvernance de l’information avec l’intégration d’OpenText Core et de Content Server, en utilisant la solution intégrée comme plateforme commune de gouvernance de l’information. La suite ajoute une gestion avancée du cycle de vie des e-mails, sur le cloud et sur site, avec prise en charge optimisée d’Office 365. Enfin, un accord  avec DocuSign ouvre la porte à la validation des documents par e-signature. OpenText Suite 16 et OpenText Cloud 16 seront disponibles au troisième trimestre 2016.