Le charismatique et visionnaire co-fondateur de Nutanix, Dheeraj Pandey, annonce quitter la direction de l’entreprise qu’il a créée il y a 11 ans et qui a profondément bouleversé la vision et la gestion des infrastructures IT.

Une annonce qui intervient alors que l’entreprise vient de clôturer son année fiscale 2020 (composée donc de deux trimestres de crise pandémique) avec un chiffre d’affaires en hausse s’élevant à 1,31 milliard de dollars.
En 2018, Dheeraj avait initié une totale refonte du business de Nutanix passant d’un fournisseur d’appliances hyperconvergées à un pur éditeur logiciel de solutions d’infrastructure cloud hybride. Au passage, son modèle économique évoluait vers des licences par abonnement. Un virage stratégique qui imposait à l’entreprise de changer d’échelle et par voie de conséquence d’investir considérablement reculant les perspectives de devenir rapidement profitable.

Avec un virement stratégique désormais complètement abouti, des indicateurs clés au vert, et l’arrivée de nouveaux actionnaires, Dheeraj Pandey semble avoir estimé que le moment était venu de passer la main après 11 années de présidence : « Je suis convaincu qu’il n’y a pas de meilleur moment pour moi de faire cette transition vers un nouveau dirigeant qui puisse guider Nutanix dans sa prochaine décennie de croissance et de succès », précise-t-il dans un communiqué de presse.

Comme l’expliquent nos confrères d’InformatiqueNews dans leur analyse détaillée des récentes annonces Nutanix, « l’entreprise va devoir rapidement trouver un nouveau leader et exposer sa vision à moyen terme et long terme pour ne pas voir s’installer un climat d’inquiétude chez ses partenaires et clients ».

À lire : Coup de tonnerre sur la Silicon Valley : Dheeraj Pandey quitte Nutanix !

 

.