A l’occasion du salon du e-commerce qui se tiendra du 24 au 26 septembre à Paris, la Confédération française pour la promotion sociale des aveugles et amblyopes (CFPSAA) lancera un baromètre de l’« e-accessibilité citoyenne ». Objectif : recenser les données concrètes sur la conformité de ces sites aux normes d’accessibilité, mais aussi sur la qualité de leur ergonomie et sur leur facilité d’utilisation. Cent sites de services, publics comme privés, seront évalués.

Pour la CFPSAA, les déficients visuels gagnent fortement en autonomie grâce au numérique qu’il s’agisse de lire la presse, parcourir des offres d’emploi ou échanger sur les réseaux sociaux. Reste qu’en dépit du cadre réglementaire, «un grand nombre de sites web sont incompatibles avec les matériels spécifiques communément utilisés par les internautes aveugles et malvoyants. »