Il aura fallu du temps pour que Windows 8 (sorti fin 2012) et Windows 8.1 dépassent Windows XP (pourtant lancé en 2001)… La part d’utilisateurs du vétéran des OS de Redmond tombe en novembre à 13,57 %, selon le dernier baromètre de Net Applications.

Mais si l’on comptabilise séparément les deux versions du système d’exploitation, XP reste toujours en tête : sur ce même mois, Windows 8.1 a capté 12,1 % des utilisateurs et Windows 8, 6,55 %. Windows 8.x est, de plus, très loin de son prédécesseur, Windows 7, dont la part est de 53,7 %.

Si l’on s’intéresse aux autres OS pour postes fixes, Microsoft continue de capter une large majorité du marché, avec 91,48 % du secteur. Il devance Mac OS avec 7,27 % et Linux avec seulement 1,25 %.