Selon une enquête orchestrée par ServiceNow, le succès d’un DSI en 2019 s’articule autour de trois qualités essentielles : influenceur, visionnaire, focalisé sur le client.

Une nouvelle étude internationale signée ServiceNow, réalisée auprès de 516 DSI (dont 328 en Europe y compris en France) s’attache à tracer les contours du DSI idéal en 2019. Sans surprise, le portrait ainsi défini rejoint celui que le Gartner et le Forrester ont dessiné en début d’année : une personne influente auprès de la Direction Générale bien plus focalisée sur les objectifs de l’entreprise, les besoins métiers et les attentes clients que sur l’approche technologique. Pour autant, le DSI doit aussi rester au fait des transformations technologiques afin de se montrer visionnaire et innovateur.

Il ressort de cette enquête que :

– 69% jugent indispensable de collaborer directement avec la Direction Générale dans la mise en place des feuilles de route de l’entreprise.
– 77% estiment que la coopération avec les services RH pour recruter et retenir les talents fait partie de leurs principales responsabilités.
63% des DSI jugent les compétences managériales et la capacité à être un leader stratégique plus importantes que les compétences technologiques.
Cependant, 64% des DSI considèrent que leur rôle consiste aussi à sensibiliser les autres membres de la direction aux technologies numériques.

Selon cette étude, les DSI les plus efficaces sont ceux qui parviennent à articuler leur action autour de l’automatisation et de la mise en œuvre de workflows numériques qui améliorent les performances de l’entreprise. Selon les DSI interrogés, ces workflows numériques dopés à l’automatisation permettent :
– des gains d’efficacité (pour 80% des DSI interrogés)
– l’amélioration de la performance financière (pour 78% des DSI interrogés)
– des gains de productivité (pour 78% des DSI interrogés)
– une amélioration de la performance des employés (pour 76% des DSI interrogés)
– de favoriser l’innovation (pour 75% des DSI interrogés)

Pour Bruno Buffenoir, Directeur Général de ServiceNow France, « Les DSI ont l’opportunité d’occuper le devant de la scène en conduisant la transformation de leur entreprise… Par le passé, les DSI étaient les principaux techniciens de leur entreprise mais aujourd’hui les plus performants d’entre eux sont des leaders d’opinion, des innovateurs et des visionnaires. »

Ainsi, selon cette étude, le DSI doit en 2019 posséder trois qualités caractéristiques :
– Être très avancé dans la digitalisation des processus
– Avoir su construire une relation de confiance avec la Direction Générale et y avoir de l’influence
– Être concentré sur la réalisation des objectifs clients

Toutefois, seuls 20% des DSI estiment avoir réuni ces trois qualités selon les résultats de l’enquête !

Pour rappel, le Gartner considérait en début d’année que les 3 qualités d’un DSI moderne étaient : de savoir parler finances, d’être un pionnier, d’être en capacité de contribuer à modeler la culture de l’entreprise. De son côté, le Forrester anticipait, lui, une DSI au rôle plus central et moins siloté, où l’innovation devient stratégique et où les frontières entre IT et métiers s’évanouissent.
Autrement dit, le DSI aujourd’hui doit être innovant sans être « techos », influant sans être arrogant, focalisé sur les clients sans snober les métiers, bref un brillant mouton à cinq pattes… ce qu’il a toujours été, n’est-il pas ?

A lire également :

Les 3 conseils du Gartner aux nouveaux DSI
Les 5 traits caractéristiques de la DSI du futur
8 tendances clés qui transforment la DSI