PORTRAIT FLORENCE DEVAMBEZ DSI ALBINGIA

Gouvernance

« Le travail sur l’architecture du SI prépare des lendemains plus faciles »

Par François Jeanne, publié le 08 mars 2022

Femme d’action, Florence Devambez est aujourd’hui DSI d’Albingia mais son parcours est jalonné de multiples challenges avec en toile de fond un intérêt affirmé pour l’architecture des systèmes d’information et son rôle fondamental dans les processus métiers.

Même à distance en téléréunion, son énergie est communicative. Florence Devambez n’a pas de temps à perdre, cela se sent. Ou pour être plus exact, elle préfère l’action aux tergiversations. « Cela a commencé assez tôt, dès les études. Je me suis engagée dans la filière chimie pour relever un défi personnel, j’ai continué pour ne pas me dédire et finalement, au moment où j’y prenais goût grâce aux activités de modélisation, j’ai basculé vers l’informatique. »

Quelques mois à peine après avoir rejoint GFI Informatique (désormais Inetum), elle accepte la proposition d’un client qui a besoin d’elle pour structurer son équipe BI. « J’avais à peine 25 ans et j’ai été confrontée à mes premières responsabilités de management chez Protravel », se rappelle-t-elle. Un peu tôt ? « À l’époque, ce qui me plaisait dans mon rôle, c’était plutôt de partir à la découverte des métiers de nos clients, tous différents, pour mieux répondre à leurs besoins », élude-t-elle.

PORTRAIT DE FLORENCE DEVAMBEZ DSI ALBINGIA

Florence Devambez,
DSI d’Albingia

Son parcours s’accélère en tout cas, car Protravel est absorbé par Carlson Wagonlit Travel. Son rôle s’étoffe dans la DSI et elle en profite pour se former à l’architecture d’entreprise sur le campus de Centrale Supélec. « J’ai beaucoup voyagé à cette époque, notamment aux Etats-Unis où était le siège de l’entreprise. J’habitais dans ma valise en quelque sorte », s’amuse-t-elle.

Mais derrière la boutade, un credo s’affirme : « Il faut avoir l’ambition de structurer le SI de l’entreprise, dès que possible, à la fois pour préserver le fonctionnement au quotidien, mais aussi préparer l’avenir ». Florence Devambez va avoir l’occasion de le mettre en pratique dans les entreprises qui jalonneront ensuite sa carrière : elle devient d’abord DSI adjoint chez Synlab, où elle contribue à l’unification des SI des différents sites, puis DSI chez Astera (Cerp Rouen), toujours dans le domaine médical.

Après un passage chez ADL Partner (Dékuple), qui la voit notamment finaliser la mise en place du RGPD, démarrer la mise en œuvre de la certification ISO 27001 et déployer DevOps, elle intègre finalement Albingia à la fin 2020. « J’ai rejoint cet assureur sur un coup de cœur. La nouvelle direction m’a vraiment convaincue de sa volonté d’agir sur de multiples axes où l’IT serait essentielle pour réussir. Ma place au CODIR va dans ce sens et j’apprécie vraiment que l’importance du SI y soit reconnue », conclut-elle.

CE QUE J’APPRÉCIE CHEZ ALBINGIA > L’organisation de cette entreprise familiale, qui a fait le choix audacieux de donner à la DSI un vrai droit de cité au CODIR, me donne une vraie liberté d’initiative. Cette écoute et cette confiance sont très motivantes pour aller de l’avant avec mes équipes.

MA PRÉOCCUPATION DU MOMENT > La sécurité bien entendu. C’est vraiment une thématique qui irrigue de plus en plus les prises de décision de la DSI.

LES DOSSIERS EN COURS > Après un an chez Albingia, nous avons réussi à boucler une bonne partie des projets opérationnels restés en stand-by. Cela va libérer des forces vives pour de nouveaux projets de transformation en partenariat avec les métiers.

MON CHEVAL DE BATAILLE > Il est fondamental de coupler l’architecture fonctionnelle du SI et les processus métier. J’aimerais contribuer à modéliser ce lien… Mais il faut du temps pour écrire un livre !

CE DONT JE SUIS FIÈRE > Je me suis toujours efforcée d’apporter de la méthodologie dans mon approche des différents challenges qui m’ont été confiés. C’est une vraie satisfaction, quand je contacte des personnes avec qui j’ai travaillé il y a plus de dix ans, de constater que ces méthodes sont restées largement utilisées.

 

PARCOURS DE FLORENCE DEVAMBEZ

Depuis 2020 : DSI, Albingia
  2018-2020 : DSI, Dékuple (anciennement ADL Partner)
  2016-2018 : DSI, Astera – Cerp Rouen
  2012-2016 : Responsable Applicatif, BI, Architecture et Méthodologie, puis DSI adjoint et RSSI, Labco Diagnostic (puis Synlab)
  2008-2012 : Directrice Architecture Fonctionnelle et Méthodologie, Carlson Wagonlit Travel
  2000-2008 : Directrice Business Intelligence, Protravel (TQ3) 
  1999-2000 : Ingénieur d’étude, GFI

 

FORMATION

  DESS Informatique BDD et réseau (2000), 
  DEA Chimie organique fine (1999), 
  Mastère architecture entreprise Centrale Paris (2008)

À lire également :

> Portrait de Alice Guehennec : « Faire grandir l’entreprise et les collaborateurs grâce à la digitalisation »

> Portrait de Charlotte Alardet : « Ma double légitimité, métier et IT, a été un facteur de réussite »

> Portrait de Christel Loitron : « Une carrière dans l’IT vécue avec le goût constant du challenge »

> « DSI for Good de l’année » et « Grand Prix 2020 » : Alice Guehennec

> Retour sur les DSI de l’Année 2021…

Dans l'actualité