Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Le nouveau visage du DSI en 2018…

Écrit par  Laurent Delattre , vendredi, 17 août 2018 17:00 , BUSINESS.
Le nouveau visage du DSI en 2018… Crédit photo : wladimir1804 - Adobe Stock

Plus intéressés par l’impact potentiel des technologies émergentes et très conscients des besoins accrus en matière de cybersécurité et d’agilité cloud, les DSI « version 2018 » restent encore trop focalisés sur leur rôle IT et hésitent à prendre le leadership de la stratégie numérique de leur entreprise.

L’étude Deloitte « 2018 global CIO survey » cherche à identifier les tendances clés chez les DSI (et CIO de manière plus générale) et explorer ce qu’ils apportent en valeur à leur entreprise. L’étude cherche donc à comprendre comment les 1437 CIOs interrogés à travers le monde (46% d’entre eux étant Européens) s’évertuent à se transformer pour passer d’un rôle essentiellement d’opérateur technologique à un rôle d’acteur clé dans la transformation numérique de l’entreprise.

Un rôle avant-gardiste à conquérir

Rôle des DSI - Source DeloitteEn deux ans, la précédente grande étude date de 2016, force est de constater que les choses n’ont pas véritablement évolué. L’étude 2018 montre ainsi que 44% des CIOs interrogés ne se sentent pas activement investis ni dans le développement, ni dans l’exécution de la stratégie numérique de leur entreprise. Et plus de la moitié des CIOs interrogés se montrent toujours essentiellement focalisés sur la fourniture d’un opérationnel IT fiable et efficient plutôt que de s’affirmer comme des catalyseurs de transformation et croissance au sein de leur organisation. Seuls 40% des DSI indiquent diriger la stratégie numérique de leur entreprise. Deloitte les appelle les « Digital Vanguard » (les avant-gardistes numériques). Dans les 60% restants, seuls 27% sont responsables de la bonne exécution de la stratégie définie.

Des besoins d’évolution inévitables

Améliorer le SI - Source DeloitteEn revanche, 91% des CIOs interrogés sont conscients que les évolutions rapides qui affectent les métiers nécessitent de faire évoluer le modèle opérationnel de leur IT. Pour 56%, cette évolution passera d’abord par davantage de flexibilité et de réactivité dans la livraison des services IT en adoptant le développement agile, DevOps et autres technologies de livraison continue. Pour 56%, cette évolution doit également passer par une approche « as a service » par l’adoption du cloud privé, hybride et public. Enfin, 54% des DSI estiment devoir guider des choix architecturaux pour réduire les coûts, offrir plus de flexibilité et améliorer la résilience de leur infrastructure.

Un intérêt nouveau pour les technologies émergentes

Technologies émergentes - Source DeloittePlus généralement, trois technologies émergentes attirent particulièrement l’attention des CIOs. L’intelligence artificielle (Machine Learning), l’internet des objets (IoT) et l’automatisation robotisée des processus (RPA – Robotic Process Automation).
On notera au passage qu’en 2016, seuls 17% des DSI estimaient les « technologies émergentes » comme une des clés ayant le plus d’impact sur le Business de l’entreprise à court terme. En 2018, ils sont désormais 40% à considérer devoir porter une attention particulière à ces « technologies émergentes » parce qu’elles impacteront à l’avenir le business de l’entreprise.

De la sécurité et du cloud

Source DeloittePour autant les DSI estiment devoir toujours dévouer autant d’énergie dans les fondations de leur système d’information avec pour 48% d’entre eux une priorité à la cybersécurité, pour 43% d’entre eux une priorité à la modernisation de l’infrastructure et enfin pour 38% une priorité à l’adoption du Cloud. Cette adoption du Cloud est essentiellement motivée par des besoins de montée en charge (pour 75% des CIOs), par des nécessités de gagner en agilité (pour 72% des CIOs) et par des besoins d’améliorer la sécurité et la continuité d’activité (pour 34% des CIOs). La réduction des coûts par le Cloud n’est une priorité que pour 44% des DSI interrogés. En ce sens, l’étude Deloitte vient confirmer les résultats de deux autres études publiées cet été comme nous l’expliquions dans notre article « Les entreprises se mettent à l’heure du multicloud ».

Divisée en 6 chapitres, l’étude Deloitte dresse un portrait intéressant et assez complet du rôle de la DSI et de son indispensable évolution en abordant de nombreux autres aspects tels que la nécessité de recruter de nouveaux talents, les besoins de mettre en place une culture d’entreprise attractive, l’évolution des relations entre les équipes IT et les métiers…

Source : Deloitte - « 2018 global CIO survey »

Dernière modification le vendredi, 17 août 2018 23:33
Connectez-vous pour commenter

ABONNEMENT NEWSLETTER

LE MAGAZINE IT FOR BUSINESS

Découvrir

Créer votre compte

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

NOUS SUIVRE

AGENDA

24/09/2018 - 26/09/2018
Salons Solutions
24/09/2018 - 28/09/2018
La Mêlée Numérique
06/10/2018 - 07/10/2018
Smart City + Smart Grid
10/10/2018 - 11/10/2018
Convention USF
10/10/2018 - 13/10/2018
Assises de la sécurité
17/10/2018 - 18/10/2018
Mobility for Business