Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
La rédaction

La rédaction

Microsoft lance un concours dans l’IA

samedi, 14 octobre 2017 01:59

Le fonds d’investissement de la firme de Redmond, Microsoft Ventures, lance un grand concours nommé Innovate.AI. Il est destiné aux start-up développant les technologies les plus innovantes sur le secteur. L’objectif de cet évènement est clair pour le géant américain : améliorer son positionnement dans ce domaine en identifiant les jeunes pousses les plus prometteuses et en collaborant avec.

Au total, pas moins de 3,5 M$ de prix seront distribués aux gagnants. Le concours est ouvert aux entreprises basées en Amérique du Nord, en Europe et en Israël. Dix d’entre elles sont d’ores et déjà en lice pour l’obtention de l’un des prix.

 

Les cyberattaques coûtent de plus en plus cher aux entreprises selon l’étude publiée par Accenture et menée par le Ponemon Institute dans 254 entreprises, aux États-Unis, en Australie, au Japon, au Royaume-Uni, en France, en Allemagne et en Italie. D’après ce document, les cyberattaques représentent en moyenne 11,7 M$ par an et par entreprise, soit une augmentation de 22,7 % sur un an. Cette progression s’expliquerait notamment par des attaques à la fois plus complexes et plus nombreuses.

Le coût avancé inclut tous les frais liés aux attaques, de la détection au montant de reprise, en passant par l’investigation, la gestion et les réponses aux incidents. Dans le détail, d’importantes variations existent d’un pays à un autre. Aux États-Unis, le coût moyen des attaques atteint les 21 M$ par entreprise, quand il se limite à 7,9 M$ en France. Pour y faire face le plus efficacement possible, Accenture recommande de construire une cybersécurité solide, d’effectuer des tests de résistance extrême et de se tourner vers l’innovation de rupture, dont l’intelligence artificielle et l’analytique.

Sage propose une offre de gestion sur-mesure

vendredi, 13 octobre 2017 20:33

L’éditeur britannique lance une nouvelle plateforme cloud polyvalente à destination des entreprises de toutes tailles. Dénommée Sage Business Cloud, la solution regroupe l’ensemble des outils nécessaires à l’organisation et à la gestion des sociétés : gestion financière et commerciale, gestion des ressources humaines et de la paie, communication bancaire, etc. Des PME aux grands groupes, la plateforme répond à chaque besoin et peut être intégrée à tout moment dans la vie de l’entreprise. Sage Business Cloud s’accompagne également d’une marketplace qui sera peu à peu alimentée d’applications supplémentaires répondant à des besoins plus spécifiques.

Disponible dès à présent outre-Atlantique et au Royaume-Uni, la solution sera déployée dans le reste du monde courant 2018.

Google s'apprête à recruter en France

vendredi, 13 octobre 2017 20:22

Le géant américain a annoncé le recrutement de 300 personnes en France d’ici 2018. Ce chiffre devrait faire passer les effectifs de la firme de Mountain View dans l’Hexagone de 700 à 1 000 personnes, soit une progression de presque 50 %.

Google a aussi décidé de doubler la superficie de ses bureaux français pour passer à 20 000 m². Ces investissements sont d’abord liés au potentiel représenté par la France. Selon Sébastien Missoffe, vice-président et directeur général de la branche Google dans l’Hexagone, les Français représentent une clientèle mature avec 80 % d’utilisateurs des services de e-commerce. Dans le même temps, seulement 16 % des entreprises sont positionnées sur ce canal de vente, offrant de ce fait de réelles opportunités.

Dell pose ses jalons dans l’IoT

vendredi, 13 octobre 2017 18:44

Le constructeur vient d’inaugurer une nouvelle division dédiée à l’Internet des objets. C’est Ray O’Farrell, le CTO de VMware, qui a pris la tête de cette structure. Dans les trois prochaines années, un budget d’1 Md$ devrait être consacré au développement de produits et solutions liés aux objets connectés. Cette nouvelle activité doit permettre à Dell EMC de proposer à ses clients une véritable offre de service et de support dans ce segment en pleine croissance.

L’IoT nécessitant une architecture distribuée et un temps de traitement minimal des informations en périphérie, l’edge computing est au cœur des priorités du texan. L’entreprise dispose déjà de solutions spécifiques telles que les Edge Gateways, gérées par le VMware Pulse IoT Control Center, des serveurs PowerEdge C-Series renforcés, ainsi qu’Elastic Cloud Storage. Elle évoque également divers produits en cours de développement autour de l’interrogation des flux de données (Nautilus), de l’analytique en temps réel (Fire) et de la sécurité du réseau (IRIS).

Box met l’IA au service de l’entreprise

vendredi, 13 octobre 2017 13:59

Le service de stockage en ligne lance un nouvel outil pour enrichir sa plateforme. Baptisé Box Skills, le framework permet de concevoir des outils intelligents pour le traitement des contenus hébergés, afin de tirer pleinement parti de ces données. Des capacités d’analyse et de traitement graphique, audio et vidéo (issues des technologies d’IBM, de Microsoft et de Google) seront ainsi disponibles en version bêta dès le début de l’année prochaine, selon un business model freemium.

Ces outils seront personnalisables en fonction des processus métiers concernés, grâce à des Box Skills Kits. Des solutions tierces de machine learning pourront y être associées, de même que des fonctionnalités propres aux données d’une entreprise. En parallèle, Box lance Box Graph, un service doué lui aussi de machine learning, capable de créer des réseaux intelligents de personnes et de contenus.

Microsoft améliore son éditeur de code

jeudi, 12 octobre 2017 00:24

La nouvelle version de Visual Studio Code intègre plusieurs nouveautés et améliorations très attendues par les utilisateurs. Pour commencer, le repli de code se veut plus pratique. Il supporte désormais les marqueurs de région de plusieurs langages (TypeScript/JavaScript, C#, C/C++, F#, etc.). En outre, le terminal intégré est plus performant grâce à son nouveau moteur de rendu, de 5 à 45 fois plus rapide.

L’autre nouveauté majeure de cette version 1.17 est le support de plusieurs référentiels de code source, via une section dédiée pouvant être alimentée par différents SCM. Le logiciel peut aussi suggérer les modules et chemins pour l’édition en JavaScript et TypeScript. Les messages de la console de débogage sont, eux, plus précis et renvoient directement au code source concerné. Enfin, la version Mac supporte désormais les actions de la Touch Bar, ce qui facilite la navigation dans l’éditeur.

Le numérique transforme l'expérience client

mercredi, 11 octobre 2017 23:03

Selon deux études publiées par l’Association française de la relation client (AFRC) et réalisées respectivement avec Médiamétrie et le Colorado Groupe, la relation client a été profondément transformée par l’arrivée du numérique. Celui-ci a notamment apporté une efficacité et une rapidité qui ont su satisfaire la plupart des clients français, notamment via les chatbots (agents conversationnels ou assistants virtuels).

Ces études révèlent aussi que l’usage des chatbots est déjà largement répandu. Dans l’un des documents, 74% des consommateurs ont déjà eu recours à l’utilisation de telles technologies. Elles ne conviennent cependant pas à tous les besoins. Ainsi, pour les questions de santé ou de contentieux (services après-vente, réclamations, changements, etc.), les interlocuteurs humains et leur empathie sont préférés aux chatbots. Enfin, l’étude du Colorado Groupe nous apprend qu’un tiers des entreprises françaises sont matures sur le plan de la relation client.

CGI veut augmenter ses effectifs

mardi, 10 octobre 2017 21:44

Le groupe de services informatiques veut renforcer sa présence dans le grand ouest de l’Hexagone. Pour y parvenir, il prévoit de recruter plus de 200 nouveaux collaborateurs en Bretagne (à Rennes et Brest) d’ici 2019. Développeurs et consultants seront les profils les plus recherchés. CGI compte déjà près de 400 employés dans la zone et vient de quitter ses bureaux rennais pour des locaux plus vastes, au sein de la technopole Rennes Atalante où cohabitent plusieurs acteurs majeurs de l’IT.

À ce jour, l’entreprise canadienne compte dans ses rangs français plus d’un millier de business consultants (environ 750 sur la capitale, 350 en régions). Ils sont chargés d’accompagner ses clients dans leur transformation numérique et d’améliorer leurs performances. L’objectif de ces nouveaux recrutements est de pouvoir compter sur un réseau plus conséquent, constitué de 600 analystes en province et 900 en région parisienne.

L’éditeur Tibco Software vient de racheter l’activité de virtualisation de données de Cisco, et les services de support et conseil qui l’accompagnent. Le spécialiste des solutions d’intégration et d’analyse de données vient ainsi compléter son offre de logiciels analytiques. Avec cette acquisition, il ambitionne d’accélérer la mise en œuvre de projets analytiques mêlant données traditionnelles, big data et données issues du cloud.

La solution (exploitée par Cisco depuis le rachat de Composite Software en 2013) permet d'accélérer les analyses grâce à l’utilisation d’une couche de données virtuelle qui ne nécessite pas de data warehouse. Les clients de la plateforme Spotfire de Tibco devraient rapidement bénéficier de cette technologie. Cisco, lui, déclare vouloir recentrer ses activités autour du monitoring d’applications et d’opérations IT.

Page 1 sur 458

ABONNEMENT NEWSLETTER

LE MAGAZINE IT FOR BUSINESS

Découvrir

Créer votre compte

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

NOUS SUIVRE

AGENDA

17/10/2017 - 18/10/2017
Mobility for Business