Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Les entreprises se mettent à l’heure du multicloud

Écrit par  Laurent Delattre , jeudi, 16 août 2018 10:38 , CLOUD COMPUTING.
Les entreprises se mettent à l’heure du multicloud Crédit photo : GKSD - Adobe Stock

Les entreprises se mettent à l’heure du multicloud

Le nouveau rapport Cloud Insights 2018 d’IDG démontre une certaine maturité des entreprises dans leur approche du cloud. Avec des initiatives qui gagnent en complexité, l’adoption du cloud se fait d’abord pour des questions d’efficacité plutôt que de réduction des coûts.  

Le Cloud n’effraie plus les entreprises qui l’adoptent désormais massivement n’hésitant pas au passage à adopter des approches de plus en plus multicloud. C’est en résumé ce qu’il faut retenir des différentes études publiées cet été.

Le cloud adopté

Dans son rapport Cloud Insights 2018, réalisé auprès de 550 entreprises de tailles diverses, IDG note une large adoption de l’informatique dans le nuage : 73% des responsables interrogés affirment héberger au moins une application dans le cloud ou une portion de leur infrastructure auxquels il faut ajouter 17% d’entreprises qui l’adopteront dans l’année.
Une adoption massive accompagnée de budgets en progression puisque la part allouée au cloud dépasse désormais 30% du budget IT total. Des investissements principalement placés dans le SaaS (Software as a Service) qui représente 48% du budget cloud contre 30% pour le IaaS (Infrastructure as a Service) et 21% pour le PaaS (Platform as a Service) qui, porté par le Serverless Computing, bénéficie cependant de la plus forte progression.
Ce rapport montre, en outre, que les entreprises n’adoptent désormais plus le cloud en priorité pour des questions de TCO (Total cost of ownership) ou de migration du Capex vers l’Opex de leurs dépenses informatiques. Ces critères n’arrivent plus qu’en 5ème et 7ème position. C’est essentiellement l’accélération de la mise à disposition des services IT (à 71%), une plus grande flexibilité permettant une meilleure réactivité face aux évolutions du marché (à 63%) et des besoins de continuité de services (à 58%) qui justifient en priorité les investissements dans le nuage.

Vers des approches multicloud

Plus étonnant, 38% des DSI interrogés ressentent désormais une certaine pression de leur direction générale ou des directions métiers pour intégralement migrer 100% des services IT dans le Cloud.
Le rapport note également que 30% des entreprises interrogées adoptent une approche multicloud. Un chiffre inférieur à celui publié dans une autre étude récente, réalisée en juillet 2018 par Forrester et commissionnée par Virtustream auprès de 727 entreprises de plus de 1000 employés. Cette étude - qui révèle notamment que 60% des entreprises interrogées ont déjà migré au moins une application critique dans le cloud – indiquait que 86% des responsables interrogés décrivent aujourd’hui leur stratégie comme multicloud (toutefois ils peuvent avoir une stratégie multicloud à long terme sans qu’elle soit déjà en partie concrétisée, ce qui explique en partie l’écart entre les deux études). Pour ces DSI, cette approche se justifie essentiellement par des besoins de flexibilité (33%), par des besoins d’optimisation des coûts du cloud (33%) mais aussi pour des raisons de sécurité et de conformité (30%). Ces études montrent cependant que cette adoption cloud et multicloud s’accompagne d’une complexité croissante des projets nécessitant de nouveaux outils d’automatisation et de pilotage.

Dernière modification le jeudi, 16 août 2018 11:44
Connectez-vous pour commenter

ABONNEMENT NEWSLETTER

LE MAGAZINE IT FOR BUSINESS

Découvrir

Créer votre compte

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

NOUS SUIVRE

AGENDA

20/11/2018 - 21/11/2018
Data Marketing Paris
27/11/2018 - 29/11/2018
Trustech
27/11/2018 - 28/11/2018
Cloud Expo Europe
29/11/2018 - 30/11/2018
Day One
05/12/2018 - 06/12/2018
Paris Open Source Summit