Il est temps de clôturer 2019 et de faire le point sur l’année écoulée, ses événements, ses annonces, ainsi que les sujets qui vous ont le plus marqués.

En 2019, nous avons célébré les 50 ans d’Apollo 11. Des hôpitaux ont été paralysés par des ransomwares. Facebook a annoncé une cybermonnaie privée dont personne ne veut. Les containers ont envahi les infrastructures informatiques, s’imposant comme le successeur des VMs. Intel a enfin réussi à produire des processeurs 10 nm (mais uniquement pour les PC portables) et à imposer sa technologie Optane dans les datacenters en la glissant entre la RAM et les SSD des serveurs. Mais au-delà de ces informations génériques qui ne vous ont certainement pas échappées, voici les grands faits IT, les grandes actualités informatiques et les grands événements Tech & Cloud qu’il ne fallait pas manquer… Petit rafraîchissement mémoire pour les uns et séance de rattrapage pour les autres…

Les principales actus IT de 2019

IBM a lancé son premier ordinateur quantique mais aussi un nouveau Mainframe.
En 2019, IBM n’aura pas lancé un monstre informatique mais deux !
Le premier est son premier ordinateur quantique commercial. En janvier, IBM annonce à la surprise générale son IBM Q System One. Il prend toute une pièce mais se limite à 20 Qubits soit à peu près ce qu’un bon PC portable bien équipé peut simuler. Les premiers exemplaires sont venus enrichir l’offre de « Quantum Computing as a Service » d’IBM Cloud.
Le second a été présenté en septembre. Digne héritier de la série Z, le Z15 est un mainframe qui parle Linux et zOS, containers, API, DevOps, cybersécurité… Avec ses 190 cœurs CPU et ses 40 To de RAIM, il est capable d’absorber 1000 milliards de transactions Web chiffrées par jour et d’animer 2,4 millions de containers. Une belle bête en somme…

Le Spatial Computing est devenu réalité avec Hololens 2.0
En février, Microsoft annonce sa seconde génération de lunettes de réalité mixte à hologrammes, les Hololens 2.0. Cette fois-ci, il devient vraiment possible d’interagir avec ses doigts sur les objets virtuels. Réalité physique et réalité virtuelle s’entremêlent et interagissent donnant enfin corps à ce que certains nomment déjà le spatial computing.

Trump s’en est pris à Huawei pour faire trembler la Chine
En avril, le gouvernement de Donald Trump annonce blacklister Huawei et interdire à toute entreprise américaine de commercer avec le géant chinois. Une décision qui sur le court terme handicape bien plus les entreprises américaines dont Huawei est un client majeur. Depuis, le gouvernement américain a lâché un peu de lest. Huawei a récupéré le droit d’utiliser Windows. Mais ne peut toujours pas implanter la version complète d’Android sur ses smartphones, ce qui l’handicape sur le marché européen, mais pas chinois puisque Google n’y existe pas, et pas aux USA puisque Huawei n’y a jamais commercialisé ses smartphones. Du Donald Trump tout craché.

HPE a racheté CRAY
En mai, HPE annonce le rachat d’un des très grands noms historiques de l’informatique : Cray. Au passage, HPE empoche les deux gros contrats que le département de l’énergie américain (le DoE) venait de signer avec Cray pour la création de HPC exascale.

Total s’est offert le plus puissant des supercalculateurs industriels
En juin, Total s’offre Pangea III, un supercalculateur créé par IBM qui entre directement dans le TOP 15 des ordinateurs les plus puissants de la planète. 31,7 Pétaflops au compteur grâce à ses 20 088 cœurs Power9 et ses 3 348 GPU NVidia GV100. De quoi modéliser tous les champs pétrolifères avec une précision inégalée.

Salesforce a racheté Tableau
En juin toujours, un peu à la surprise générale, Salesforce casse sa tirelire pour s’offrir à prix d’or le leader des outils de Self-BI et de visualisation des données, Tableau. Un rachat à 15,7 milliards de dollars !

Gartner a prédit la fin des Datacenters d’entreprise
En juillet, Gartner profite des chaleurs de l’été pour donner des sueurs froides aux DSI. Selon ses prédictions, 80% des entreprises éteindront leur datacenter traditionnel d’ici 2025 !

Symantec s’est fait, à moitié, gober par Broadcom
Début août, Symantec se divise en deux pour revendre toute son activité « entreprise » à Broadcom pour 10,7 milliards de dollars et ne conserver que ses activités de protection des consommateurs désormais renommées « NortonLifeLock ».

VMware a racheté Carbon Black et Pivotal
En août, on apprend que VMware a racheté à la fois Pivotal pour 2,7 milliards de dollars et l’éditeur de sécurité Carbon Black pour 2,1 milliards de dollars. Deux acquisitions qui forment deux des piliers de la nouvelle vision de VMware qui sera exposée lors du VMworld (voir plus loin)/.

L’USB4 s’est normalisé pour plus de chaos encore…
En septembre, le consortium USB officialise les spécifications de la norme USB4 et continue de semer le chaos dans une succession de normes USB devenues illisibles. Objectif, imposer le connecteur USB-C et faire converger USB et Thunderbolt mais sans contrarier personne… sauf les utilisateurs !

Google clamait atteindre la suprématie quantique. IBM n’était pas d’accord.
En octobre, Google confirme une rumeur datant de fin septembre selon laquelle son ordinateur quantique aurait atteint la suprématie quantique. Selon Google, sa machine 54 Qubits dont seuls 53 fonctionnent, aurait réalisé un calcul par ailleurs sans utilité réelle en 3 minutes et 20 secondes alors qu’il aurait fallu 10 000 ans au Summit d’IBM, le plus puissant HPC au monde pour le réaliser.
Sauf que selon IBM, il ne faut au Summit que 2 jours pour réaliser ce calcul avec une précision bien supérieure. Donc, oui, l’ordinateur quantique calcule plus vite mais on est loin de la suprématie attendue. Et les chercheurs d’IBM d’inviter toute la communauté informatique à prendre toutes déclarations d’accession à la suprématie quantique avec une bonne dose de scepticisme.

Microsoft remportait le contrat JEDI, mais Amazon contestait la décision du Pentagone
En octobre, le Pentagone annonce enfin le gagnant de son appel d’offres JEDI, destiné à moderniser ses infrastructures et évalué à 10 milliards de dollars sur dix ans. Et le vainqueur se nomme Microsoft Azure ! Amazon crie au scandale et dénonce une ingérence de Donald Trump, dont Jeff Bezos est devenu un ennemi personnel, dans ce dossier…

Mirantis a récupéré toutes les activités et produits Entreprise de Docker
En Novembre, Docker jette l’éponge face au rouleau compresseur Kubernetes. Google a remporté la bataille de l’orchestration des containers. Mirantis récupère tout le Business « Entreprise » de Docker qui se contentera désormais de produire des outils pour développeurs.

La 5G est partout sauf en France
On s’en doutait mais l’information est officialisée fin Novembre. La 5G n’arrivera pas en France avant la fin du premier semestre 2020 alors même que son déploiement a débuté dans tous les grands pays européens depuis l’été 2019. Vraiment pas glorieux…

XCloud et Stadia veulent populariser le jeu en streaming. Ça excite la curiosité des DSI.
En novembre, Google lance officiellement Stadia et Microsoft déploie son xCloud en Preview. L’émergence de ces deux services de Cloud Gaming est surveillée de près par les DSI parce qu’ils inaugurent des perspectives nouvelles en matière de bureaux/applications à distance et qu’ils obligent ces acteurs du cloud à multiplier leurs interconnexions locales pour réduire la latence de leurs services…

Les grands événements IT de 2019

Avril & novembre > Google Next & Google Next Europe 2019
C’est l’une des grandes annonces du début d’année. Google veut débrider son cloud et lance une offensive d’envergure vers les entreprises : son offre cloud hybride Anthos. L’éditeur multiplie les annonces IA, SGBD et sécurité. En novembre, lors de l’édition européenne, Google enfonce le clou en annonçant la disponibilité d’Anthos Migrate et Anthos Cloud Run ainsi que le rachat de CloudSimple pour empoisonner la vie de VMware et d’Azure.
L’autre événement de Google, Google I/O sera principalement focalisé sur Android 10, les Pixel 3a et Google Nest Hub.

Mai > Microsoft Build 2019
Microsoft lance Visual Studio Online, Visual Studio Live Share, annonce « .NET 5 » en open source mais aussi Windows Terminal. Mieux encore, l’éditeur incorpore un vrai Kernel Linux au cœur de Windows 10 avec sa technologie WSL 2.

Juin > Computex 2019
Salon dédié à l’innovation électronique et aux PC, la nouvelle édition de Computex est marquée par les ambitions de Qualcomm dans l’univers Windows, le retour en force d’AMD avec ses Ryzen 3, les projets Compute Card et Athena d’Intel portés par ses Core i de 10e génération, et des designs aventuriers comme l’Asus Pro Duo à deux écrans ou les ConceptD d’Acer.

Juillet > Microsoft Inspire 2019
Microsoft Teams et le cloud sont les vedettes de cette édition 2019 marquée par quelques démonstrations spectaculaires comme l’holoportation !

Septembre > Oracle OpenWorld 2019
Larry Ellison est de retour aux commandes de cette édition où Oracle s’est approprié le mot Autonomous pour l’accrocher non seulement à sa base de données dans le cloud mais aussi à Linux. Oracle tente aussi une nouvelle approche hybride avec Oracle Cloud At Customer.

Mai & octobre > Nutanix .Next & Nutanix .Next Europe 2019
En 2019, Nutanix a surtout cherché à focaliser ses efforts sur la concrétisation de ses promesses 2018 et à se montrer très pragmatique face aux réalités du marché et aux besoins des administrateurs. Le pionnier de l’hyperconvergence veut embarquer les entreprises vers un cloud hybride ouvert à tous les clouds. Il a annoncé une nouvelle brique dédiée au stockage secondaire (Nutanix Mine) et multiplié les partenariats stratégiques.

Octobre > Microsoft annonce ses nouvelles « Surface »
Microsoft n’a pas loupé son rendez-vous annuel et dévoile le futur du PC. Surface Laptop 3 et Surface Pro 7 sont bien présents. Mais on retiendra surtout les surprises : Surface Pro X sous un processeur ARM « maison », l’annonce de Windows 10X et les deux appareils précurseurs d’une nouvelle tendance mobile : la tablette dual-screen Surface Neo et le smartphone dual-screen Surface Duo sous Android.

Août & novembre > VMWorld & VMWorld Europe 2019
L’année 2019 est une année charnière pour VMWare. L’éditeur repense toute sa stratégie et réécrit vSphere pour faire de Kubernetes et des containers le nouveau cœur des infrastructures. Désormais, le futur de VMware se nomme Project Pacific et Tanzu. L’aventure s’annonce passionnante.

Novembre > Microsoft Ignite 2019
Une averse d’annonces… Microsoft fait feu de tout bois : Azure Arc, Azure Stack Hub, Azure Stack Edge, Azure Synapse, Power Virtual Agents, Project Cortex, Project Silica, Fluid Framework. Microsoft annonce même se lancer sur le marché du RPA avec Power Automate !

Novembre > Salesforce DreamForce 2019
Devant 170 000 participants, Salesforce a sorti le grand jeu avec des annonces majeures : Customer 360 Truth, Salesforce Service Cloud, partenariat UCaaS avec AWS, partenariat avec Microsoft autour de Teams et de Salesforce Marketing Cloud, Einstein Cloud Coaching, Einstein Voice Skills, Mulesoft Flow Designer…

Décembre > AWS Re:Invent 2019
Après les shows ultra-riches en annonces de GCP et Azure, AWS frappe fort également et rappelle à tous une vérité oubliée : le cloud ne fait que débuter, tout reste à inventer. Ce Re:Invent 2019 est un feu d’artifices de nouveaux services : Outposts, AWS Local Zones, AWS Wavelength, EKS on Fargate, Amazon Managed Cassandra, EC2 Image Builder, IoT SiteWize, SageMaker Studio, SageMaker Autopilot, Amazon CodeGuru, Amazon Kendra, Amazon Braket, DeepComposer, Transcribe Medical…

Les 15 autres articles qui ont retenu votre attention

En dehors des sujets évoqués ci-dessus, voici 15 articles parmi les plus lus cette année et qui méritent votre attention si vous les avez manqués…

Bon réveillon à tous, et rendez-vous en 2020 !