Les entreprises de l’aéronautique peuvent-elles tirer un bénéfice concret de l’informatique quantique au-delà des promesses théoriques ? Airbus aimerait bien avoir des réponses…